L'art de vivre ensemble chez ABRAZO

par Robert  -  29 Janvier 2017, 09:59  -  #Presentation ABRAZO

Petit rappel (entre autres article 7) de l'art de vivre ensemble chez Abrazo et ailleurs. Amitiés, robert

 

1 – je laisserai chez moi tous les soucis, rancœurs et n’amènerai a ABRAZO que ma bonne humeur, mon humour légendaire et mon sourire le plus avenant. 

 

2 – je n’oublierai pas de payer dès le début septembre ma cotisation, sans attendre qu’on me la réclame,  tellement je suis heureux de rencontrer mes copains.

 

3 – ma gentillesse, ma courtoisie .. seront remarqués parce que :

. j’éviterai les sujet qui fâchent, politique, économique, religieux 

. j’éviterai de raconter en détails ma sciatique, mes genoux douloureux ..

. j’évoluerai sur la piste dans le plus grand respect des autres et des usages du tango (voir article 7)

. j’adapterais l'intensité de ma voix à tout moment et plus encore autour du bar afin de respecter les danseurs,

. je ne me jetterai pas sur le buffet comme un mort de faim,

. je ne remplirai mon verre qu’avec subtilité

 

4 – Le sociétaire mâle se fera un devoir d’inviter toutes les sociétaires, sans distinction de niveau, d’age, de tour de taille, de choix de parfum et autres, dans la limite de ses forces. De plus il choisira avec soin les bonnes bouteilles qu’il souhaite partager entre amis.

 

5 – La (le) sociétaire choisira avec soin ses atours, et s’organisera avec ses ami(e)s pour que le buffet soit toujours bien garni, avec variété, imagination … et surtout amour.

 

6 – La sociétaire de tout niveau acceptera toute invitation, même et surtout celle du débutant. Par contre elle fera savoir discrètement mais nettement à tout sociétaire discourtois, suffisant, outrageusement docte … qu’elle n’est pas là pour passer un examen, voire être maltraitée, mais pour passer un bon moment autour de notre amour commun du tango argentin.

 

7 - Le sociétaire Abrazo sera exemplaire dans son utilisation de la piste : il dansera "en ligne" sans en changer, il laissera un mètre mais pas plus avec le couple qui le précède afin de fluidifier la circulation et éviter le moindre choc à sa partenaire laquelle doit être l'objet de toutes ses attentions. En cas de choc avec un autre couple, il ne manquera pas de s'excuser et de redoubler d'attention.

 

  8– Tout sociétaire se fera le chantre de ces quelques principes de simple courtoisie, garants de notre plaisir à tous aujourd’hui et demain, tout ceci dans le respect de la « Charte du Tango Argentin » dont ABRAZO est signataire.

 

  9 - Il n’hésitera pas à faire respecter ces principes bien entendu avec courtoisie et discrétion.

 

Robert

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

tango Paris 30/10/2012 23:22

Article très interesant.